17 avril 2018

La Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF) rencontre l’ONU

Montréal, le 17 avril 2018 – La CFVF rencontre cet après-midi la Rapporteure spéciale de l’Organisation des Nations unies sur la violence contre les femmes. Alors que les taux de dénonciation diminuent (de 30 à 22% en violence conjugale et de 10 à 5% en agressions sexuelles), que les agressions sexuelles et les séquestrations augmentent, que les conditions de vie des femmes se détériorent, et que les groupes qui œuvrent au plus près des femmes luttent pour leur survie faute de financement, l’état des lieux est inquiétant.



19 mars 2018

Femmes victimes de violence et système de justice pénale : expériences, obstacles et pistes de solution

Cette recherche s’appuie sur les témoignages de 52 femmes victimes de violence conjugale, d’agressions sexuelles ou d’exploitation sexuelle, vivant dans 10 des 17 régions administratives du Québec. Elle vise à favoriser la recherche, l’information, la sensibilisation et la formation en matière d’aide aux victimes d’actes criminels.

logo
23 novembre 2017

Votre municipalité est-elle alliée contre la violence conjugale?

Municipalités alliées

Au Québec, dans la dernière année, plus de 300 municipalités se sont alliées contre la violence conjugale. Cette prise de position envoie un message fort et concerté aux Québécoises et Québécois : la violence conjugale est inacceptable.

Votre municipalité aimerait-elle s’allier contre la violence conjugale?

> Voir notre revue de presse
> Lire notre communiqué de presse

 

Citoyennes et citoyens
Demandez à votre municipalité de s’allier contre la violence conjugale

> Interpelez vos élu.e.s et conseiller.e.s municipaux sur les réseaux sociaux en utilisant le mot clic #municipalitéalliée ou envoyez-leur un courriel leur demandant de s’allier contre la violence conjugale en suivant les étapes ci-bas.

 

Élu.e.s municipaux
Proclamez votre municipalité alliée contre la violence conjugale

  1. Téléchargez notre exemple de résolution, adaptez-la au besoin et présentez-la au conseil municipal.
  2. Faites parvenir une copie numérisée au Regroupement au courriel suivant : email hidden; JavaScript is required
  3. Téléchargez les outils d’affichage ici et affichez publiquement votre engagement lors des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, du 25 novembre au 6 décembre 2017 et 2018.

La maison Havre l’Éclaircie en compagnie du maire de Sainte-Justine, Denis Beaulieu, et de son équipe.

Cette vaste campagne de sensibilisation, initiée par le Regroupement et ses 42 maisons membres à pareille date l’an passé (lire le communiqué du lancement), se prolongera au moins jusqu’en 2018 pour permettre l’adhésion d’un plus grand nombre.

Le message que les municipalités enverront à leurs citoyen.ne.s aura un impact positif, d’abord sur les victimes elles-mêmes. Se sentant soutenues par leur communauté, on peut penser qu’elles seront plus enclines à trouver le courage de dénoncer et auront davantage confiance que les intervenantes et intervenants sociaux à qui elles s’adresseront prendront au sérieux leur situation. Ce message interpellera également les auteurs de cette violence à l’effet que ces agressions, perpétrées dans l’intimité du couple, sont inacceptables.

Merci à toutes les maisons de la Fédération des maisons d’aide et d’hébergement pour femmes, de l’Alliance des maisons de 2e étape ainsi qu’aux maisons non affiliées qui se joignent à notre campagne.

Cette campagne est réalisée grâce à la contribution financière du Secrétariat à la condition féminine.

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com