30 mai 2017

La survie des organismes communautaires menacée

Partout à travers le Québec, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS), incluant les membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, participent à un die-in devant les bureaux de leurs députéEs provinciaux.



15 mai 2017

Arrêtons l’extradition de madame M. M.

[Appel à l’action] Depuis 2011, une femme victime de violence conjugale est menacée d’extradition pour avoir voulu protéger ses enfants. Malgré les nombreuses demandes du Regroupement, la ministre de la Justice refuse toujours d’exercer son pouvoir discrétionnaire pour mettre fin au processus d’extradition.

logo

La sexualité blessée

La sexualité blessée! Les données présentées dans ce rapport de recherche, publié en 1987, demeurent malheureusement encore d’actualité. Réalisée auprès de 264 femmes hébergées en maison, ou l’ayant été, cette recherche révélait que durant la dernière année de vie commune ou de relation avec leur conjoint, pour 84 % des répondantes les rapports sexuels leur étaient imposés par celui-ci. Des études plus récentes démontrent une forte concomitance entre la violence conjugale et la violence sexuelle.

pour lire l’intégralité du rapport et le télécharger, suivez ce lien : La sexualité blessée

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com