Pour qui

Les maisons d’aide et d’hébergement, les groupes de femmes, les comités de condition féminine, les organismes, les institutions ou toute personne qui désire mieux comprendre l’analyse féministe en matière de violence conjugale

Prix

Non-membres :

  • 1 à 9 exemplaires : 12 $ + frais d’expédition
  • 10 à 24 exemplaires : 11 $ + frais d’expédition
  • 25 exemplaires et plus : 10 $ + frais d’expédition

Membres : prix spécial pour les membres

Éditeur

Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, 2006, 41 pages

« Les femmes sont aussi violentes que les hommes dans leur couple; il paraît même qu’elles le sont plus quand il s’agit de violence psychologique. »

Lorsqu’on est confrontée à ce genre d’affirmation prétendant que la violence conjugale est asexuée, il importe de pouvoir y répondre adéquatement.

Ce document aide à comprendre la position et l’analyse des antiféministes ainsi que l’ampleur de la problématique. Il présente tout l’argumentaire nécessaire pour réagir adéquatement aux nombreuses affirmations trompeuses sur la symétrie en violence conjugale à l’aide de chiffres et d’informations sans équivoque.

Il est disponible au Regroupement, au Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF) ainsi qu’à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Pour commander

Communiquez avec le Regroupement au 514 878-9134 ou placez une commande en ligne.

Pour commander

Commander
Casser la vague : une réponse aux arguments sur la prétendue symétrie en violence conjugale

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Partager
Casser la vague : une réponse aux arguments sur la prétendue symétrie en violence conjugale


Partager sur