30 mai 2017

La survie des organismes communautaires menacée

Partout à travers le Québec, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS), incluant les membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, participent à un die-in devant les bureaux de leurs députéEs provinciaux.



15 mai 2017

Arrêtons l’extradition de madame M. M.

[Appel à l’action] Depuis 2011, une femme victime de violence conjugale est menacée d’extradition pour avoir voulu protéger ses enfants. Malgré les nombreuses demandes du Regroupement, la ministre de la Justice refuse toujours d’exercer son pouvoir discrétionnaire pour mettre fin au processus d’extradition.

logo

Une plate-forme de revendications

Depuis le lancement public de la plate-forme de revendications des maisons membres du Regroupement en 2000, le nom de certaines structures gouvernementales et le vocabulaire utilisé pour parler de violence conjugale ont changé.

Malgré ces changements et certains gains, la plate-forme de revendications du Regroupement demeure toujours d’actualité. Ce document propose une vision globale des actions à mener pour contrer la violence conjugale, diminuer ses impacts sur les victimes et permettre à celles-ci, encore très nombreuses, d’y échapper de manière sécuritaire.

Pour consulter la plate-forme des revendications du Regroupement

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com