26 septembre 2017

Trois victimes d’actes criminels toujours pénalisées par l’aide sociale

Une décision du Tribunal administratif du Québec (TAQ) confirme que les trois victimes d’actes criminels prestataires de l’aide sociale ne pourront pas conserver leurs indemnités. Une injustice qui a assez duré, s’indignent des groupes communautaires.



30 mai 2017

La survie des organismes communautaires menacée

Partout à travers le Québec, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS), incluant les membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, participent à un die-in devant les bureaux de leurs députéEs provinciaux.

logo

Conséquences psychologiques

Conséquences immédiates

  • Sentiment d’impuissance

  • Confusion

  • Sentiment de responsabilité face à la situation

  • Sentiment d’humiliation

  • Sentiment de colère refoulée

  • Seuil de tolérance à la violence en croissance

  • Image négative d’elle-même

  • Sentiment d’incompétence

  • Etc.

Conséquences à plus ou moins long terme

  • Impuissance apprise (victimisation)

  • Perte d’estime de soi

  • Perte de confiance en soi

  • Incapacité de s’affirmer

  • Dépression

  • État de stress post-traumatique

  • Différents problèmes de santé mentale (TOC ou trouble obsessif-compulsif, phobies, crise d’anxiété, etc.)

  • Etc.

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com