Formation destinée aux maisons membres du Regroupement

Cette formation innovatrice a pour objectif général de présenter un processus de dévictimisation qui s’avère efficace à court, moyen et long terme. Elle permet une prise de conscience globale de la victimisation des femmes et l’acquisition de stratégies et d’outils dévictimisants efficaces autant pour renverser la victimisation que pour prévenir la revictimisation.

Le modèle de dévictimisation durable CRI s’inspire du processus d’apprentissage naturel du cerveau humain. Il permet, d’une part, de comprendre pourquoi les expériences de violence modifient le cerveau et façonnent les réactions et les comportements et, d’autre part, de comprendre qu’il est possible de transformer ces comportements appris.

 

Objectifs 

  • Comprendre que les comportements victimisés sont liés à une histoire de vie et de violence qui sont conditionnés par l’organisation sociale du rapport entre les hommes et les femmes et non par des caractéristiques individuelles et personnelles
  • Comprendre les impacts de la victimisation sur le cerveau des femmes et les possibilités offertes par l’approche des soins qui prennent en compte les traumatismes
  • S’approprier le processus de dévictimisation durable CRI et apprendre à l’appliquer à soi et à l’utiliser dans le cadre d’une intervention

Cette formation de quatre jours offre également une trousse d’intervention de groupe et un cahier destiné aux femmes.

 

Pour plus d’informations

ckaram@maisons-femmes.qc.ca

Commander
CRI DES FEMMES, processus de dévictimisation durable

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Partager
CRI DES FEMMES, processus de dévictimisation durable


Partager sur