15 mai 2017

Arrêtons l’extradition de madame M. M.

[Appel à l’action] Depuis 2011, une femme victime de violence conjugale est menacée d’extradition pour avoir voulu protéger ses enfants. Malgré les nombreuses demandes du Regroupement, la ministre de la Justice refuse toujours d’exercer son pouvoir discrétionnaire pour mettre fin au processus d’extradition.



27 avril 2017

Stratégie fédérale contre la violence fondée sur le sexe : Des mesures à coordonner avec les provinces

Montréal, le 27 avril 2017 – Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale salue les mesures annoncées hier par la ministre de la Justice du Canada, madame Jody Wilson-Raybould, pour améliorer le traitement judiciaire de la violence…

logo
16 octobre 2015

2e concours OFFRE D’EMPLOI : CHARGÉE DE PROJET

Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale est à la recherche d’une chargée de projet pour la mise en œuvre du projet Travaillons en partenariat pour améliorer la sécurité des femmes victimes de violence conjugale.

SOMMAIRE DU POSTE

La chargée de projet assurera la mise en œuvre d’un plan d’action sur 3 ans visant à

1- Mobiliser et soutenir les partenaires dans le développement et l’implantation d’actions intra et intersectorielles concertées, pour assurer la sécurité des victimes de violence conjugale, dans deux régions du Québec.

2- Transférer les connaissances aux maisons des 14 autres régions, en vue de l’implantation de nouvelles pratiques concertées, pour assurer la sécurité des victimes de violence conjugale.

La stratégie consistera essentiellement à développer, au plan local et régional, des connaissances sur l’évaluation du risque ainsi que des conditions et mécanismes favorables au travail de collaboration entre les maisons d’hébergement, les centres de femmes et des partenaires tels les centres d’aide aux victimes d’actes criminels, les services policiers, les procureurs, les services correctionnels, la Commission québécoise des libérations conditionnelles, les centres intégrés de santé et de services sociaux, des intervenants auprès des conjoints violents, etc. en vue d’une intervention concertée axée sur la sécurité des femmes victimes de violence conjugale et de leurs proches.

Avec le soutien de la coordonnatrice des dossiers politiques et des membres d’un comité conseil, la chargée de projet aura pour principales responsabilités de :

  • Organiser des rencontres multisectorielles avec les partenaires dans les régions de la Capitale nationale et du Bas-Saint-Laurent afin de les mobiliser et de favoriser leur engagement dans le projet;
  • Rencontrer chacun des partenaires afin de dresser avec eux des états de situation pour identifier leurs besoins en matière d’évaluation des risques et de partenariat;
  • Collaborer à l’élaboration d’une trousse d’outils à partir des outils d’évaluation du risque développés par le Carrefour sécurité en violence conjugale;
  • Concevoir un système de conservation et de suivi des évaluations des situations à risque;
  • Coordonner les activités de formation du personnel de chacun des partenaires aux outils d’évaluation des risques en matière de violence conjugale et aux règles entourant l’échange d’informations entre les partenaires;
  • Élaborer avec les partenaires de chacune des régions les mécanismes de communication intersectorielle et les procédures d’implantation d’actions intra et intersectorielles à appliquer selon le niveau de risque;
  • Offrir un soutien personnalisé (à distance) à l’application des nouvelles procédures implantées dans leur organisation et leur région en jouant un rôle conseil auprès des partenaires et en organisant des rencontres intersectorielles favorisant un meilleur partenariat;
  • Organiser un focus group avec des femmes ayant bénéficié du projet dans chacune des régions;
  • Mettre en place avec les partenaires des conditions pour assurer la pérennité des actions intra et intersectorielles dans ces région (tel un protocole);
  • En collaboration avec une formatrice, assurer le transfert des connaissances auprès des maisons des 14 autres régions du Québec (formation de formatrices), afin de modifier les pratiques intra et intersectorielles, et assurer leur maintien à long terme;
  • Mettre en place des mécanismes de soutien des formatrices et des équipes des maisons (communautés de pratique) afin qu’elles soient capables de mobiliser les partenaires de leur région;
  • Assurer la rédaction des comptes-rendus de rencontres intersectorielles et participer à la rédaction des différents rapports;
  • Effectuer toutes autres tâches connexes en collaboration avec l’équipe de travail.

EXIGENCES

  • Diplôme d’études collégiales ou universitaires dans une discipline pertinente
  • Expérience significative en développement de projets mobilisant des partenaires des milieux communautaire et institutionnel
  • Expérience significative dans l’organisation d’activités de formation et l’élaboration d’outils
  • Grandes capacités d’analyse, de synthèse, de rédaction et d’animation, sens de l’organisation, initiative, leadership et autonomie
  • Jugement, diplomatie et habiletés relationnelles
  • Disposer ou avoir accès à une voiture pour se déplacer à une dizaine reprises vers les régions visées par le projet durant la première année et à quelques reprises les années suivantes
  • Des atouts :
  • Expérience en lien avec la problématique de la violence conjugale (recherche, intervention, formation, etc.)
  • Connaissance du fonctionnement des maisons d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale
  • Connaissance des moyens de communication électronique

 CONDITIONS

Poste contractuel de 28 à 35 heures/semaine (à discuter), horaire flexible

Salaire et avantages sociaux : selon les politiques en vigueur

Durée du contrat : novembre 2015 à octobre 2018

Entrée en fonction souhaitée le 23 novembre 2015

Faites parvenir votre lettre d’intention et votre CV, avant 17 heures, le 6 novembre 2015 à : email hidden; JavaScript is required

Nous remercions toutes les candidates qui enverront leur CV, cependant seules celles retenues pour une entrevue seront contactées.

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com