26 septembre 2017

Trois victimes d’actes criminels toujours pénalisées par l’aide sociale

Une décision du Tribunal administratif du Québec (TAQ) confirme que les trois victimes d’actes criminels prestataires de l’aide sociale ne pourront pas conserver leurs indemnités. Une injustice qui a assez duré, s’indignent des groupes communautaires.



30 mai 2017

La survie des organismes communautaires menacée

Partout à travers le Québec, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS), incluant les membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, participent à un die-in devant les bureaux de leurs députéEs provinciaux.

logo

Intervention féministe auprès des femmes multi-éprouvées : ni polices, ni sauveuses

Objectifs

1. Mieux connaître les réalités des femmes victimes de violence conjugale multi-éprouvées, les intersections de leurs oppressions et les liens avec la violence vécue ; 2. Comprendre davantage les divers besoins des femmes victimes de violence conjugale multi-éprouvées qui s’adressent aux maisons et leur faciliter l’accès à des services mieux adaptés à leurs besoins ; 3. Outiller concrètement les intervenantes à mieux répondre, d’une manière féministe, aux besoins des femmes victimes de violence conjugale multi-éprouvées ; 4. Outiller les intervenantes à soutenir la vie communautaire en maison, en particulier en regard des défis que soulèvent la présence et les réalités spécifiques des femmes victimes de violence conjugale multi-éprouvées.

Pour qui?

pour les maisons membres seulement

Matériel

Cahier de la participante, powerpoint et autres documents pédagogiques nécessaires au fonctionnement de la formation.

Durée

4 jours

Nombre de participantes

maximum 15 participantes

Équipement

Salle pouvant accueillir jusqu'à 16 personnes

Coûts

1 240$ + frais de déplacement

 

 

 

Le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale a développé une formation sur une intervention des maisons face aux femmes qui, en plus ou à cause de la violence conjugale, présentent des problèmes de comportement, de consommation ou de santé mentale. Cette formation permet de partir des difficultés que rencontrent les travailleuses en maison pour se centrer sur ces femmes, comprendre leurs besoins, les  conséquences de la violence dans leur vie, de sorte que notre intervention puisse s’adapter à leurs réalités.

 

Pour plus d’informations ou pour commander cette formation :

514 878-9134 poste 1601 / email hidden; JavaScript is required

 

Accéder à la section membres

Conception: Coopérative Molotov
Logo et identité visuelle : Rouleau Paquin.com